D’origine finlandaise, le sauna est un lieu idéal pour contribuer au bien-être. A ne pas confondre avec le hammam — qui tire ses origines dans le bain maure et les thermes romains, du Maghreb jusqu’au Moyen-Orient — la chaleur du sauna est sèche et ressentie de façon plus intense, alors que le hammam diffuse une chaleur humide.

Pièce aménagée ou petite cabane de bois, le sauna est un bain de chaleur sèche dont la température varie de 45°C à 100°C, selon le type de sauna : sauna sec, sauna humide ou sauna vapeur. La pratique du sauna remonterait à plus de 2 000 ans dans les pays nordiques, et plus spécifiquement en Finlande.

Le sauna est un élément qui constitue souvent la panoplie des lieux synonymes de bien-être et de relaxation.

Et effectivement, une étude publiée en septembre 2017 dans la revue scientifique American Journal of Hypertension vient confirmer les effets positifs de la pratique du sauna.

Auparavant, nous savions déjà que le sauna est bon pour la santé, mais le fait que cette pratique soit associée à un risque cardiovasculaire réduit, et les mécanismes qui sous-tendent cet effet bénéfique ne sont pas entièrement compris. Des chercheurs ont voulu évaluer la relation entre le sauna et le risque d’hypertension incidente.

Selon une étude approfondie réalisée à l’Université de l’Est de la Finlande  (UFE), aller au sauna fréquemment réduit le risque de tension artérielle élevée. Le risque de développer une pression artérielle élevée était près de 50% inférieur chez les hommes qui allaient au sauna 4 à 7 fois par semaine par rapport aux hommes qui allaient un sauna seulement une fois par semaine.

Précédemment, les mêmes chercheurs ont déjà montré que les bains de sauna fréquents réduisent le risque de mort subite par arrêt cardiaque, de mortalité cardiovasculaire et de toutes les causes.

La pression artérielle élevée est considérée comme l’un des facteurs de risque les plus importants des maladies cardiovasculaires. Selon le groupe de recherche, les mécanismes de protection sous-jacents peuvent inclure les effets bénéfiques d’un sauna régulier sur la tension artérielle.

Pourquoi le sauna diminue-t-il la pression artérielle ?

Le sauna peut diminuer la pression sanguine systémique par différents mécanismes biologiques. Pendant le bain de sauna, la température du corps peut augmenter jusqu’à 2°C, ce qui provoque une vasodilatation des vaisseaux.

Aller au sauna régulièrement améliore la dilatation des vaisseaux sanguins et du flux sanguin, c’est-à-dire la fonction de la couche interne des vaisseaux sanguins, qui a des effets bénéfiques sur la pression sanguine systémique.

La transpiration, à son tour, élimine le liquide du corps, ce qui contribue à la diminution des niveaux de pression sanguine. En outre, le sauna peut également réduire la pression sanguine systémique en raison de la relaxation globale du corps et de l’esprit.

Enfin, une analyse récente de la même étude a également révélé que ceux qui vont au sauna souvent ont un risque plus faible de maladies pulmonaires. Vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous avez un sauna à côté de chez vous ou la possibilité de squatter celui d’un ami sympa, ou d’en acheter un si vous avez cette chance !

Source

« Sauna Bathing and Incident Hypertension: A Prospective Cohort Study », 
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28633297


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion