Emilie DEMOLY
DIÉTÉTICIENNE - MICRONUTRITIONNISTE

Nutrition et endométriose

Un des moyens de défense de l’organisme quand il subit une agression est de déclencher une inflammation aiguë dont le premier symptôme caractéristique est la douleur. L’inflammation est dans ce cas la conséquence d’une attaque envers l’organisme. Dans le cas d’une inflammation chronique, l’inflammation constitue une maladie en soi, pouvant se déclarer dans n’importe quel organe du corps et qui est à l’origine de pathologies comme l’endométriose.

Qu'est-ce que l'endométriose ?

L’endométriose est une maladie inflammatoire chronique qui se caractérise par de fortes douleurs et par des saignements en dehors de l’utérus pendant la période des règles (présence des cellules de l’endomètre en dehors de l’utérus). 

1 femme sur 10 à ce jour serait concerné mais on estime dans le futur à 1 sur 3 touché par cette pathologie.

Cette pathologie met environ 8 ans à être détecté. En plus d’être une des premières causes d’infertilité à ce jour en France, vous pouvez constater des douleurs intenses au cours des cycles menstruels, des douleurs pelviennes, des troubles digestifs avec des douleurs abdominales récurrentes ainsi que des douleurs au cours des rapports sexuels.

Les saignements vont être à l’origine de l’inflammation. Plus le tissu endométrial se répand dans d’autres organes, plus l’inflammation se propage. La complexité de cette maladie est qu’elle est multifactorielle. Mais s’il est impossible d’en connaître les causes précises, les facteurs qui l’entretiennent sont eux connus. Ils sont présents partout, et constituent parfois le quotidien des personnes touchées, alimentant l’inflammation. De par sa situation, le système digestif, et plus particulièrement les intestins, sont fréquemment touchés par cette inflammation. Or, certains aliments peuvent contribuer à l’inflammation, ils sont dits ”pro-inflammatoires”, alors que d’autres peuvent au contraire la calmer.

L’objectif majeur de la prise en charge, est de s’assurer que vous ayez un bon microbiote intestinal, une bonne paroi de votre intestin. Dans le cas contraire, un intestin inflammé devient poreux. Il laisse libre court à l’entrée des virus, des germes, des bactéries, des perturbateurs endocriniens ainsi que des pesticides. Votre système immunitaire est totalement affaibli parce qu’il est dépassé par le surplus d’informations. 

Comment faire ?

Les axes sur lequel on peut améliorer le confort de vie d’une patiente atteinte d’endométriose c’est d’une alimentation ainsi que l’aide de la micronutrition pour detoxiquer/nettoyer l’organisme. Mettre en place avec un(e) diététicien(ne) spécialisée en endométriose un protocole alimentaire anti-oxydant et anti-inflammatoire.

Auprès de quel spécialiste se rapprocher ?

Se rapprocher auprès d’un diététicien nutritionniste spécialisée en endométriose. Vous pouvez vous renseigner sur le site RESENDO qui liste les praticiens de santé qui sont reconnus pour prendre en charge une endométriose.

Pour allez plus loin, vous pouvez prendre rdv via Doctolib Emilie DEMOLY (à distance ou au cabinet) ou via mon secrétariat au 06 98 28 35 79.

Pour toutes questions : dietetique78@gmail.com


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion