Emilie DEMOLY
DIÉTÉTICIENNE - MICRONUTRITIONNISTE

Le jeûne intermittent : pourquoi, pour qui, comment ?

Le principe du jeûne intermittent (fasting) est de manger sur une durée de 8h.

Soit il n’y a pas de petit-déjeuner et nous mangeons entre 13h et 20h.

Soit il n’y a pas de dîner et nous mangeons entre 08h et 16h.

 

Ce que le jeûne permet, ce que cela procure, les bienfaits :

  • Repos physiologique (système digestif, respiratoire, cœur) ; Mettre vos organes digestifs (tellement sollicités au quotidien) au repos notamment le pancréas qui se mets à moins sécréter d’insuline donc à moins stocker le sucre sous forme de graisse. Vous allez déstocker les graisses et donc cela va permettre de mieux appréhender votre perte de poids.
  •  Retrouver la sensation de satiété ; Une fois mis en place, vous avez le sentiment de mieux gérer votre appétit et de moins avoir de coups de fatigue dans la journée.
  • Dynamisation métabolique ; Il y a une augmentation de production d’hormones de croissance => meilleures performances physiques et intellectuels. Les patients sportifs amateurs et professionnels ont tous à 100% ressentis cette optimisation de performances.
  • Synthèse de renouvellement cellulaire (autophagie, une des clés pour vieillir en bonne santé).  Une régénération de cellules de bonnes qualités ; ce qui aboutit à une diminution des risques de diabète de type 2, de maladies neurodégénératives (maladie de Parkinson, d’Alzheimer), hypertension, obésité, MCV.
  • Renforcement du système immunitaire.

 

Notre corps sait bien mieux gérer la privation que les excès. Pour preuve, les nombreuses maladies dites de civilisation (maladies cardiovasculaires, obésité, hypertension) qui augmentent chaque année, sont principalement dû à notre hygiène de vie. Notre corps ne sait plus comment évacuer les surcharges alimentaires et les toxines par le biais des organes d’élimination, les émonctoires (foie, intestin, vésicule biliaire, reins, peau et poumons).

Les différentes pratiques permettent ainsi de (re)mettre en route les processus de détoxification de l’organisme.

 

Pour toutes les personnes désirant retrouver dynamisme, relancer l’organisme et prendre soin d’eux. C’est possible de le mettre en place dans son quotidien mais sur une durée ne dépassant pas les 3 à 5 jours. Pour des périodes plus longues, il est préférable de se faire accompagner dans un centre de jeûne. Dans les 2 cas, être conseiller par sa(son) diététicien(ne) est préférable. Trop de ‘fausses notes’ lorsqu’il est fait sans point micronutritionnel de départ.

ATTENTION : Interdit aux femmes enceintes ou allaitantes, les personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires.

Un accompagnement auprès d’un(e) diététicien(ne) est vivement conseiller, afin de mettre en place toute une hygiène de vie. Le jeûne reste une cure de détoxification, faire un bilan nutrition/micronutrition est nécessaire pour établir un programme personnalisé en fonction de votre rythme de vie (sportif ou non, amateur ou professionnel). En cas de doute, n’hésitez pas à me contacter.

 

Emilie DEMOLY, Diététicienne Nutritionniste, Sept/Oct 2020

Doctolib Emilie DEMOLY

@nutricestvous

@nutritionnistedemoly


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion